Bienvenue sur le site de

L'association des directeurs
des caisses d'assurance maladie

Vous êtes ici :

  • Accueil
  • Actualité
  • Formations EN3S : coup de coeur pour «le cercle des Directeurs» Jean-Yves Casano, Directeur de la CPAM d’Amiens

Formations EN3S : coup de coeur pour «le cercle des Directeurs» Jean-Yves Casano, Directeur de la CPAM d’Amiens

Notre service public n’échappe pas aux transformations à l’oeuvre dans la société de façon globale et au sein des entreprises. Evolution des technologies et des  aspirations des personnels, évolution des attentes des partenaires et des assurés, exigences accrues en termes de maîtrise de nos coûts de gestion : autant de paramètres que l’Agent de Direction doit intégrer dans son logiciel pour appréhender les mutations organisationnelles, les mutations en termes de management et de gestion des compétences qui en découlent et pour …..en un mot « diriger autrement ».

C’est justement le thème proposé par l’EN3S dans le cadre des sessions du cercle des Directeurs. Coup de coeur pour cette formation emmenée à bride abattue et avec passion par Olivier Brun dont le métier, à travers sa société Greenworking, est de concevoir et déployer des organisations du travail innovantes, performantes et respectueuses des individus.

Les défis que nous devons relever sont nombreux et les solutions complexes : défis externes bien sûr pour garantir l’accès aux droits etaux soins tout en assurant la soutenabilité du système de santé, mais également défis internes pour déployer avec efficience nos actions
en mobilisant au mieux les compétences riches et diversifiées de notre réseau.

Cette formation qui nous confronte à d’autres univers et à des contextes socio culturel diversifiés secoue les croyances. Elle invite à questionner nos certitudes et alimente nos
terreaux mentaux ( à changer notre ADN ?).

Exemples concrets à l’appui, Olivier Brun insiste sur la nécessaire agilité de l’Agent de Direction et le non moins nécessaire management par les finalités dans des univers complexes où l’imprédictibilité s’accroît (l’exemple de Free est à cet égard édifiant).

Enjeu : faire émerger l’intelligence collective et développer (en paraphrasant Edgard Morin) «une pensée non seulement capable de découper, cloisonner et isoler, mais aussi et surtout capable de relier et recomposer».
Contenu riche et dense où l’on évoque les cygnes noirs, où l’on traite des impacts de la virtualisation et de la despatialisation, du management 2-0 et où nous sommes invités à ne pas penser demain avec nos schémas mentaux d’hier.